Bague rubis



Moins courante que le solitaire, qui est le présent traditionnel du fiancé à sa dulcinée, la bague rubis est moins vue, mais tout aussi précieuse. À bien des égards en effet, la bague rubis peut égaler, ou même surpasser, le diamant, tant par sa valeur que par sa couleur.


Bague rubis : le rouge domine

  • La bague rubis peut arborer une palette de teintes assez vaste. Le rubis doit évidemment toujours rester rouge : s'il est d'une autre couleur, il est appelé... « Saphir » ! Le rubis est en effet un saphir rouge : tous deux sont de la famille des corindons, et c'est par erreur que nos ancêtres les ont différenciés. Mais si elle est toujours rouge, la bague rubis peut être d'un rouge « sang de pigeon » (Birmanie), d'un rouge pourpre (Viêtnam), d'un rouge brun-violet (Thaïlande) ou couleur framboise (Sri Lanka).

 

  • La couleur d'une bague rubis lui est donnée par une légère trace de chrome dans la composition de la pierre. La présence de ce métal dans le rubis est également la cause de très nombreuses fissures dans la pierre : un rubis de plus de 3 carats est une rareté exceptionnelle. Selon le poids et la pureté de la pierre, une bague rubis peut par conséquent atteindre des prix pharamineux, dépassant même ceux du diamant...

 

  • De par sa couleur, la bague rubis est le bijou idéal à offrir pour prouver son attachement : le rouge est symbole de l'amour sensuel et de la passion. La bague rubis existe aussi bien pour femme, dans des compositions plus ou moins ornementées, que pour hommes, sous forme de chevalière notamment.